Related image


Le sondage du Centre des sciences de l’Ontario sur la culture scientifique canadienne en 2018 révèle que la science est jugée nécessaire pour résoudre les enjeux mondiaux essentiels

Tuesday, October 02, 2018 2:16 PM | Anonymous member (Administrator)

Points saillants :

  • 83 % des Canadiens veulent mieux connaître la science et l’influence qu’elle exerce sur le monde

  • 81 % trouvent que la plupart des gens ne comprennent pas les effets de la science sur leur quotidien

  • 74 % pensent que les enjeux essentiels du monde devront être résolus par la science et la technologie

  • 54 % croient que la société met la science de côté au profit d’idées qui manquent de preuves ou de données

D’après le troisième sondage annuel du Centre des sciences de l’Ontario sur la culture scientifique au Canada, la plupart des Canadiens pensent que la science et la technologie jouent un rôle majeur dans la solution de différents défis se posant à travers notre planète. Dans le même temps, de nombreux Canadiens s’inquiètent également de l’impact des nouvelles technologies qui pourraient être mises en œuvre ou qui le sont déjà dans notre vie quotidienne comme, par exemple, l’intelligence artificielle.


Chaque année, le Centre des sciences de l’Ontario publie les résultats de son sondage sur la culture scientifique canadienne au même moment où se tient la Semaine de la culture scientifique qui est l’occasion de célébrer la science, et qui s’est déroulée, cette année, du 17 au 23 septembre. Toutefois, le sondage de cette année a aussi révélé qu’un peu plus de la moitié des répondants pensent que la société est en train de tourner le dos à la science.

« De nos jours, la culture scientifique est plus importante que jamais », affirme Maurice Bitran, Ph.D., directeur général et scientifique du Centre des sciences de l’Ontario. « Alors que le progrès scientifique évolue rapidement, de nouvelles technologies comme l’intelligence artificielle et les voitures autonomes créent de l’appréhension chez les Canadiens. Même si les gens trouvent ces technologies importantes, ils ne les connaissent pas assez pour être à l’aise devant leur implantation. C’est là où le Centre des sciences peut aider. »

En savoir plus.


The CASC office is situated in Robinson Huron Treaty territory and the land on which we learn and live is the traditional territory of the Atikameksheng Anishnawbek.

©2017 Canadian Association of Science Centres